a A
 
Personnages célèbres
 
 

Personnages célèbres

Rabelais, Schuman, Verlaine, ou encore Cocteau et Chagall sont autant de noms célèbres ayant laissé leur empreinte dans l'agglomération messine. Découvrez quelques personnages qui ont marqué le territoire…

Les religieux

Saint-Clément

Fondateur de l'église de Metz, l'une des plus anciennes de Gaulle, Saint-Clément (IIIe s.) est vénéré pour avoir terrassé avec son étole le Graoully, un dragon effrayant qui sévissait alors à Divodorum et terrorisait la population.


Les hommes politiques et humanistes

Charlemagne

Charlemagne (742-814), l'empereur à la barbe fleurie, séjournait occasionnellement dans sa villa messine. Capitale du royaume d'Austrasie durant la période franque, de 511 à 751, Metz est le berceau de la dynastie des Carolingiens. Divers membres de la famille de Charlemagne ont été inhumés dans l'abbaye Saint-Arnoul, qui porte le nom de son quadrisaïeul.
 

François RabelaisFrançois Rabelais

En 1545, François Rabelais, écrivain, médecin, humaniste de la Renaissance, s'installe pour deux ans à Metz et y exerce le métier de médecin. Amateur de bonne chère, il y aurait trouvé l'inspiration pour rédiger le « Quart Livre » où il évoque la légende du Graoully et emploie des expressions messines typiques.
 

Robert SchumanRobert Schuman

Robert Schuman a vécu dans le petit village de Scy-Chazelles, à 5 km de Metz. Site du Conseil Départemental de la Moselle, la maison de Robert Schuman est ouverte au public.

Elle se trouve en face de l'église fortifiée du 13e siècle où il est inhumé.
 

Général de GaulleCharles de Gaulle

Charles de Gaulle vit à Montigny-lès-Metz lorsqu'il est nommé Colonel en 1937, au n°1 de la rue de la Vacquinière. Il y restera jusqu'en 1939. Il prend alors le commandement du 507e régiment de chars de combat, sous l'autorité du Général Delestraint, au quartier Lizé.

A sa mort, en novembre 1970, la rue de la Vacquinière est rebaptisée rue Charles de Gaulle. Il est depuis lors citoyen d'honneur de la ville de Montigny.


Les écrivains

Jacques Bénigne Bossuet

Entré à 13 ans au Chapitre de la Cathédrale de Metz, Jacques Bénigne Bossuet est célèbre pour son éloquence. Chef de file de la contre-réforme à Metz, il quitte la ville en 1669 pour devenir Evêque à Condom.
 

Paul Verlaine

Paul VerlainePaul Verlaine est né à Metz le 30 mars 1844. Les 34 mois de son enfance, passés dans la ville au passé militaire brillant marque profondément le poète. Deux oeuvres en prose témoignent de ces origines messines d'autant plus que la cité est annexée après la défaite de la guerre de 1870-1871 : "Souvenir d'un messin" et "Confession".

Metz lui inspire également un grand poème lyrique connu sous le nom de "Ode à Metz" extrait du recueil "Invectives". La Maison natale au 2 rue Haute-Pierre s'est transformée en Maison d'écrivain et de Patrimoine littéraire et se visite.
 

François de Curel

Ecrivain dramatique né à Metz en 1874, élu à l'académie française en 1918, repose dans la crypte de la chapelle Saint-Laurent à Coin-sur-Seille.
 

Bernard-Marie Koltès

Messin d'origine, Bernard-Marie Koltès (1948-1989) a fait ses études au collège Saint-Clément de Metz. Ecrivain et dramaturge, parmi les plus traduits dans le monde, il évoque de manière implicite sa ville natale dans le "Retour au Désert".


Les aventuriers

JePilâtre de Rozieran-François Pilâtre de Rozier

Né en 1754, à Metz, Jean François Pilâtre de Rozier participe au premier vol de montgolfière. Il trouve la mort dans sa tentative de vol en direction de l'Angleterre le 15 juin 1785 dans sa montgolfière expérimentale au gaz.
 

Marquis de la Fayette

C'est à Metz, lors d'un dîner donné en l'honneur du frère du roi d'Angleterre, que le jeune Marquis de la Fayette, 19 ans, décide de soutenir les insurgés américains contre l'avis de sa famille et les ordres du Roi. Il en revient auréolé de gloire, de célébrité et est surnommé « le héros des deux mondes ».


Les artistes


Camille Durutte

Maison de Camille DurutteCamille Durutte (1803-1881) était un compositeur de talent dont le théâtre de Metz joua, en 1864, le « Luthier de Crémone » qui fut un gros succès. Il est également auteur de deux ouvrages, « l'Esthétique musicale » (Metz, 1855) et la « Technique Harmonique » (Paris, 1876), où il expose ses théories « concernant les lois mathématiques de la génération et de l'enchaînement des accords » qui suscitèrent l'approbation admirative de Meyer-Beer, de Rossini et de Gounod.
 

Ambroise ThomasAmbroise Thomas

Charles-Louis Ambroise Thomas, né à Metz le 5 août 1811, est un compositeur réputé. Ses opéras « Mignon » en 1866 et « Hamlet » en 1868 lui valent une renommée internationale. Il décède à Paris le 12 février 1896.
 

Gabriel Pierné

Gabriel Constant Pierné, né à Metz le 16 août 1863, est organiste, chef d'orchestre et compositeur. Son oeuvre musicale est très diversifiée (musique de chambre, opéras comiques, oratorios…).
 

Jean Cocteau

Artiste éclectique, Jean Cocteau (1889-1963) réalise à Metz une oeuvre unique dans sa carrière en imaginant des vitraux en 1962 pour l'église médiévale de Saint-Maximin. L'atelier Brière parachève son oeuvre en installant les vitraux achevés après son décès.
 

Jacques Villon-Duchamp

C'est en 1957 que les vitraux de Jacques Villon (1875-1963) viennent orner la Cathédrale de Metz. L'artiste, demi-frère de Marcel Duchamp, appartient au mouvement cubiste et signe avec ces vitraux une oeuvre majeure pour la Cathédrale.
 

Marc Chagall

À partir de 1959, Marc Chagall crée quatre grands ensembles de vitraux pour la Cathédrale de Metz en s'inspirant des récits de l'Ancien Testament. Il a réalisé des vitraux en France pour cinq villes : Metz, Reims, Sarrebourg, Le Saillant et Nice.


Les architectes

Pierre Perrat

Des architectes de la Cathédrale de Metz, seul Pierre Perrat nous est connu par le biais d'une légende. C'est lui qui finalise la construction de la voûte haute de 42 m ce qui lui vaut sa renommée. Il décède le 25 juillet 1400 et repose dans la nef de la Cathédrale.
 

Jacques-François Blondel

Professeur et théoricien de l'architecture au 18e siècle, Jacques-François Blondel (1705-1774) est à l'origine du plan d'aménagement de la Place d'Armes et de l'ensemble des bâtiments adjacents à cette place réalisés entre 1761 et 1771.
 

Paul Tornow

Paul Tornow (1848-1921) se voit confier à partir de 1874 la restauration de la Cathédrale de Metz à laquelle il consacre 30 ans de sa vie. Il en consolide les voûtes, en restaure les piles et arcs-boutants et construit le nouveau portail néo-gothique de la façade occidentale de 1898 à 1902.
 

Conrad Wahn

Architecte de la ville de Metz à partir de 1877, et fortement influencé par les théories d'urbanisme de son époque, Conrad Wahn (1851-1920) travaille sur de nombreux bâtiments de la ville. Il est également le concepteur des plans de la Nouvelle Ville.
 

Shigeru Ban et Jean de Gastines

Conçu par Shigeru Ban et Jean de Gastines, avec Philip Gumuchdjian pour la conception du projet lauréat du concours, le Centre Pompidou-Metz est considéré comme l'un des 10 établissements culturels les plus spectaculaires du monde (Nouvel Observateur du 24.05.2013).

http://www.shigerubanarchitects.com


 
 
Notre conseil

Comment venir à Metz ?

Comment venir à Metz ?

Contact

Agence Inspire Metz - Office de Tourisme de Metz
2, Place d'Armes - CS 80367
F-57007 Metz Cedex 1
FRANCE
+33 (0)3 87 39 00 00
+33 (0)3 87 36 59 43
tourisme@inspire-metz.com

Ouverture au public

AGENCE INSPIRE METZ - Office de Tourisme de metz, place d'Armes :
Avril à sept. et marchés de Noël :

Lun. au sam. de 9h à 19h
Dim. et j. fériés de 10h à 16h
Octobre à mars :
Lun. au sam. de 10h à 18h
Dim. et j. fériés de 11h à 15h
Fermé les 25 déc. et 1er janv.


MAISON du Pays Messin :
71 C, rue de Pont-à-Mousson
F-57950 Montigny-lès-Metz
Tél : +33 (0)3 87 56 83 63
Ouvert du mer. au sam. de 14h-18h.
Fermé les jours fériés.

 

Nous suivre