Les origines de Laquenexy remontent à l'époque gallo-romaine : on a en effet découvert sur le site de la commune une villa dont on estime qu’elle a été habitée jusqu' à la fin du Moyen-Âge. Le terrain était cultivé en raison de son sol fertile.
Cette richesse du sol est confirmée bien des siècles plus tard, avec la création des Jardins Fruitiers en 1904, à l'origine pour tester les variétés de vignes, puis tous les fruits, avec plus de 1000 variétés.

Patrimoine à découvrir

  • Les Jardins Fruitiers de Laquenexy : créés en 1904 pendant l’Annexion, leur vocation était à l'origine de tester les variétés de vignes. Après-guerre, le centre s'élargit à tous les fruits notamment les mirabelles, les pommes et les poires. Dans les années 1950, la renommée du Centre Départemental d'Expérimentation Fruitière dépasse les frontières du département. Les jardins constituent à la fin des années 1990 l'une des plus importantes collections fruitières françaises avec plus de 1000 variétés. Depuis 2008, le jardin est ouvert au public. Les Jardins Fruitiers de Laquenexy font partie du réseau « Jardins sans Limites ».
  • Le monument à la Vierge Marie
  • L'église Saint-Maximin de Villers-Laquenexy
  • Le calvaire d'Emile Collin
  • La balade nature « La Nied française » : télécharger la carte des balades nature de l'Eurométropole de Metz






Jeu estivale 2021 : Laquenexy, une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Rencontre avec Mme Monique Muller, Ambassadrice de Laquenexy.



Habitante de Laquenexy depuis ma naissance, je m’occupe depuis déjà un certain nombre d’années de l’église de notre village ainsi que de la vierge à l’enfant que la commune possède en ses terres et qui domine tous les bourgs aux alentours depuis le 25 septembre 1977.

 

Concernant la vierge, et pour la petite histoire, elle a été retrouvée à Woippy dans une ancienne grange qui avait été démolie pour laisser place, en son temps, au Républicain Lorrain.

Rénovée, la vierge à l’enfant a été installée non loin d’ici, au bout d’un petit chemin qui domine les environs. Protégée par les habitants et le prêtre de l’époque, l’Abbé Fousse, elle fait la fierté du village.

Il ne faut pas chercher bien loin pour s’ne rendre compte. Tous les 15 août, lors de l’Assomption, les pèlerins et autres habitants des villages voisins se réunissent lors d’une messe célébrée à ses pieds.

 

L’église de Laquenexy, accueillant une messe toutes les 3 semaines, possède, elle aussi, une particularité. Se trouvant sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, elle a le don d’attirer les fidèles. D’ailleurs, une coquille Saint-Jacques visible à seulement quelques mètres de l’édifice religieux, confirme sa position géographique.

 

Nous avons de la chance car grâce à notre église, Laquenexy est une commune visitée par beaucoup de monde. De mon côté, j’ai grand plaisir à accueillir, dans mon gîte, les passants venants généralement d’Allemagne et qui se dirigent vers Metz pour continuer leur périple.

 

À savoir : à Laquenexy il existe un conseil de gestion pour entretenir la statue de la vierge à l’enfant. La commune se charge de l’entretien des espaces verts tout autour ce qui en fait un lieu agréable à découvrir et idéal pour se recueillir.