Au carrefour de l'Europe, Metz se traverse comme un livre ouvert sur l'Histoire. De l'époque gallo‐romaine à nos jours, sublimés par la pierre de Jaumont, les siècles égrènent leur héritage : Metz s'incarne en une mosaïque de styles, de matières et de couleurs. Vivant, son patrimoine se prolonge à l'avant‐garde avec un prodige d'urbanisme : le Centre Pompidou‐Metz, audacieux espace de découverte de la création artistique sous toutes ses formes.

Patrimoine à découvrir

  • Le Centre Pompidou-Metz
  • Le Musée de la Cour d'Or
  • Les vitraux du 13ème au 21ème siècle, dont ceux de la Cathédrale Saint-Etienne et de l'église Saint-Maximin
  • Le quartier impérial, illustration de l'urbanisme germanique du début du XXème siècle
  • La Porte des Allemands et les remparts médiévaux
  • Les places : médiévales ou modernes, animées et gourmandes, elles offrent espace et convivialité.
  • Le marché couvert
  • Les quais de la Moselle, les berges de la Seille et le port de plaisance
  • Les parcs et jardins




Metz vue du ciel




En savoir plus



Des animations estivales pour tous les Messins


Cet été, les jeunes messins auront de quoi s'occuper avec le programme des animations estivales. Du 8 juillet au 26 août, les jeunes âgés de 5 à 16 ans auront l'occasion de participer à des activités culturelles, sportives et socio-éducatives, grâce à la carte "Animation estivale". Cet événement est gratuit et ouvert à toutes et tous. 68 associations dont 43 associations sportives ont répondu présent pour cette édition 2022. Les enfants auront donc l'occasion de s'essayer à des activités d'arts plastiques, de danse, de sensibilisation à la société actuelle (avec de l'éducation aux médias ou à l'environnement et à la nature) mais aussi au sport avec des activités traditionnelles, telles que l'athlétisme, l'équitation, le football ou encore le kayak, mais aussi à des activités plus originales comme la course d'orientation, le hockey sur glace, le patinage artistique ou encore le golf.

Pour permettre aux enfants de découvrir ces activités, 11 équipements sportifs ont été mis à disposition : les Arènes de Metz, le stade Saint-Symphorien, le stade Dezavelle et les différents gymnases.

Notez que la carte "Animation estivale" permettra aussi aux jeunes messins de bénéficier d'une entrée gratuite à la piscine, d'un accès libre à la patinoire Ice Arena tout l'été, ainsi que de réductions sur les titres de transport du réseau LE MET'.

Plus de 18 000 places sont disponibles pour que les jeunes puissent s'amuser durant 7 semaines consécutives. Pour s'inscrire : rendez-vous sur le site de la ville de Metz ou dans les mairies de quartier.

Plus d'infos : https://animestivale.metz.fr/activites

 


Jeu estival 2021 : L'incendie de la cathédrale de Metz en 1877

Rencontre avec Florian Henn, Ambassadeur de Metz



Même si la ville de Metz a traversé les millénaires et qu'il y aurait tant de légendes et d'histoires à raconter à son sujet, je ne pourrais pas choisir meilleur symbole que sa cathédrale. 

Surnommée la lanterne du bon Dieu, la cathédrale Saint-Etienne, marque la ville depuis maintenant plus de 800 ans et rayonne à travers le monde avec ses immenses verrières, les plus grandes d'Europe.

Pourtant, un jour de mai 1877, elle aurait bien pu disparaître. Tout comme la cathédrale Notre-Dame de Paris en 2019, celle de Metz a connu un terrible incendie. 

On est le 6 mai 1877. Ce jour-là, l'empereur allemand Guillaume 1er se rend à Metz pour la première fois depuis l'annexion de la Moselle à l'Empire allemand. Pour célébrer la venue de l'empereur, un feu d'artifice est tiré depuis le toit de la cathédrale. Mais l'événement tourne au drame ! Le tir enflamme la toiture en bois de l'édifice et déclenche un violent incendie. 

Fort heureusement, le sinistre épargne l'intérieur du bâtiment et la cathédrale de Metz est sauvée ! Il faudra attendre plusieurs décennies pour que le toit de la cathédrale soit reconstruit... à l'aide d'une structure métallique ! Au final, le toit sera même surélevé de 4 mètres.

La prochaine fois que vous passerez devant la cathédrale de Metz, levez les yeux au ciel et pensez à ce jour de mai 1877 où elle aurait bien pu disparaître.

J'aurais encore tant d'histoires à vous raconter sur Metz, comme les souterrains du Palais du Gouverneur où les soldats allemands se sont cachés pendant près d'un mois après la libération de Metz en 1944, ou encore le jour où Louis XV a miraculeusement survécu à une maladie alors qu'on le disait à l'agonie, mais cela sera pour une autre fois.